FAQ

Est-ce que les chiens sont dangereux ?

Nos chiens sont très sociables, ils aiment les humains, ce sont eux qui leur fournit la nourriture, qui les soignent, les brosses et jouent avec eux. Certains sont plus timides, ceux qui ont été sauvé de refuge peuvent être méfiants envers les étrangers mais avec le temps, ils vous donnent leur confiance. Comme nous ne connaissons pas leur passé, il arrive quelques fois que certaines personnes suscitent un peu plus de méfiance mais en générale, ils savent que les humains sont bons pour eux.

Pourtant, cela reste des chiens et pour protéger un membre de la meute, il pourrait devenir très protecteur et devenir menaçant mais comme l’humain est haut dans la hiérarchie, ce sont les autres animaux qui pourraient être en danger. Quand un chien vieillit, il devient moins tolérant avec les autres membres de sont espèces ou si de jeunes enfants circulent parmi eux. Au contact de jeunes enfants, il faut toujours être prudent même si les chiens ont été bien socialisés.


J’ai un chien est-ce que je peux l’amener chez Kinadapt ?

Nous n’acceptons aucun chien sur le territoire qui n’a pas été introduit par notre chef de meute. Les chiens de petite dimension sont très à risque auprès de notre meute parce que nos chiens de territoire pourrait les considérer comme des intrus ou des proies.

Pour introduire un chien (de dimension d’un labrador), nous demandons que son carnet de santé soit à jour et qu’il soit stérilisé. Nous allouons 1 heure pour le présenter à tous les membres de la meute et le coût est de 85 $ de l’heure. Nous évaluons le comportement de votre chien, de nos chiens ainsi que votre comportement. Quand votre chien est introduit, vous pouvez venir en randonnée en tout temps sur notre territoire.


Pourquoi l’activité de traîneau à chiens coûte si cher ?

Premièrement, nous sommes entièrement privées, alors nous n’avons aucune aide du gouvernementale. Les revenus de traîneau à chiens sont possibles si tout va bien de 4 mois par année, de ces quatre mois, il faut s’assurer que nous pourrons couvrir le coût des soins aux chiens qui revient à minimum 1 000 $ par chien par année. De plus, nous avons fait le choix comme entreprise, de garder nos chiens à la retraite jusqu’à la fin de leur vie. Comme nous avons plus de 80 chiens, c’est un budget de plus de 80 000 $ que nous devons prévoir juste pour les chiens et nous avons une dizaine de chiens qui ne font plus de traîneau à chiens.

Nous avons un grand territoire privé et plus de 20 kilomètres pour réaliser nos activités, l’équipement, l’entretien et le maintien de nos sentiers sont très onéreux ce qui rend nos coûts indirects très élevé. Pour la sécurité du public, les normes de l’Association Aventure Écotourisme sont exigeantes et demande à ce que notre personnel soit certifié en secourisme en région éloigné, donc nous devons respecter des échelles salariales qui vont avec la compétence de nos guides.

De plus, pour être capable de bien s’occuper de nos chiens, nous devons embaucher du personnel pour les soins à l’année longue et nos frais vétérinaires sont importants. Nous avons des clients qui deviennent membre chez Kinadapt et qui peuvent s’impliquer dans les soins auprès de nos chiens. Nous leur donnerons la formation nécessaire et le support et avec le temps, ils deviennent eux aussi des membres de la meute de Kinadapt.


Qu’est ce que font les chiens durant l’été ?

Les gens peuvent venir rencontrer nos chiens et faire des activités avec eux pendant toute la saison estivale et même pendant leur entraînement préparatoire pour la saison de traîneau. Nos chiens sont des athlètes, ils s’entraînent toute l’année mais avec peu d’intensité surtout pendant les chaleurs d’été. Nous faisons des sorties libres avec nos chiens, ils courent accompagnés d’un guide et ils peuvent se rafraichir dans nos cours d’eau sur notre territoire. Nous faisons du canicross régulièrement avec nos chiens et ils sillonnent nos sentiers en forêt en compagnie de nos guides, d’athlètes et de gens actifs qui aiment faire des randonnées pédestres ou s’entrainer en cross country. A l’automne, nous commençons l’entraînement du traîneau à chiens en attelant les équipes de chiens pour tirer le véhicule tout terrain. Nos chiens participent à l’année longue à nos activités d’animation et d’interprétation, vous pouvez venir les visiter en tout temps sur rendez-vous.


Qu’est-ce qui arrive aux chiens qui sont trop vieux pour courir ?

Nous avons des chiens qui courent en traîneau jusqu’à 14 ans ! Lorsqu’ils ont de la difficulté à suivre leur équipe, nous faisons courir de moins en moins en traîneau, nous commençons par une demi-journée, ensuite ne faisons pas courir deux jours de suite. Ils participeront quand même aux entraînements libres et au canicross et lorsqu’ils sont vraiment trop vieux, nous les laissons libre le plus souvent possible jusqu’à ce qu’ils montrent des signes d’inconfort. Habituellement, il meurt de façon naturelle mais s’ils montrent des signes de souffrance, nous faisons appel à notre vétérinaire.


Qu’est ce que les chiens mangent ?

Ils mangent du poulet (viande non conforme pour la vente aux humains), du poisson (truite et saumon) et du bison (les retailles du boucher de Terre de Bison). Notre fournisseur, prépare la viande sous forme de bloc congelé. L’été nous donnons la viande congelé à nos chiens et quelques fois de la moulée. Pendant l’hiver, nous faisons une grosse soupe avec la viande décongelée et quelques fois nous mettons de la moulée au mélange très riche en protéines.


Quel âge les chiens commencent à faire du traîneau ?

Lorsqu’ils sont bébés, nous les laissons courir librement sous l’œil averti de leur mère et de quelques femelles (ma tante) de la meute qui adorent les bébés. Vers 4 mois, nous les faisons jouer à la poursuite de leur mère qui coure en canicross avec nos guides. Nous leur ferons essayer les harnais vers 6 mois tout en jouant librement dans les champs. Vers 9 mois à 1 ans, Ils feront leur premier essai de traîneau avec des chiens expérimentés qui sont patients avec les jeunes, et qu’ils les aideront à gagner confiance dans différentes positions dans l’attelage. Il est essentiel qu’il ait du plaisir à courir en traîneau, c’est par les encouragements et des expériences positives que l’on développe des athlètes canins motivés !